Skip to main content

Musée Imaginaire Virtuel

Une histoire visuelle de la peinture occidentale de la Renaissance à nos jours
Accueil  Actualité  Quiz et tests  MIV Le Musée  Les collections  Coups de coeur  Sortir  Index et documentation  Liens sélectionnés  Vos commentaires  Contact  Plan du site   
MIV - Le meilleur de la peinture et son histoire
  

  

Site optimisé avec Internet Explorer et Google Chrome en mode plein écran             

Quoi de neuf depuis votre dernière visite ?

 

Le tableau du mois

 

 

Chacun d'entre nous peut aujourd'hui disposer de la reproduction en couleurs de la plupart des œuvres magistrales et secondaires des peintres du monde entier. Un Musée Imaginaire s'est ouvert, mais ce que présidait Malraux va bien au-delà de ses prévisions visionnaires : les nouvelles technologies numériques ont dissocié la photographie et son support numérique et ont promu la diffusion massive d'images en couleur d'excellente qualité. Internet met à notre disposition la plupart des œuvres du monde entier, le "Musée imaginaire" d'origine est devenu un musée virtuel, visitable par des millions d'individus : "Museum without walls" comme disent les anglophones du Musée Imaginaire de Malraux. 

 

 

 

Bienvenue au MIV Musée Imaginaire Virtuel :

230 artistes et 1.000 de leurs œuvres venant du monde entier

illustrent l'histoire de la peinture occidentale et de ses principaux mouvements

 

 

JOHANNES VERMEER

Vue de Delft

c.1659-1660

La Haye, Mauritshuis

 

"Le génie de Vermeer éclate dans cette Vue de Delft. C'est un des seuls paysages de l'histoire de l'art occidental nous montrant un moment de vision privilégié d'une fraction de seconde ; alors que, généralement, un paysage est représenté noyé dans la lumière, noyé dans l'obscurité, pour l'éternité. Vermeer représente Delft dans l'ombre. Subitement, le temps d'une inspiration, un rayon de soleil éclaire, illumine la ville. Le souffle s'arrête, suspendu. Le soleil va disparaître. C'est l'impression d'un instant fugace qui s'enfuit, peint avec une telle sérénité et un tel classicisme que cette seconde semble devoir s'arrêter pour l'éternité." (Fondation Jacques-Édouard Berger).

 

Voici ce que disait déjà Proust : "Depuis que j'ai vu au musée de La Haye la Vue de Delft, j'ai su que j'avais vu le plus beau tableau du monde." De son côté, Elie Faure, dans son Histoire de l'art nous dit : "Les bleus et les rouges des toits, des contrevents, leurs reflets troubles dans l’eau bleue, les arbres dont le feuillage sombre est bleu, font du seul paysage que nous ayons de lui une harmonie miraculeuse." 

 

 

 

 

  

  

 

Vermeer n'a peint que deux scènes d'extérieur, La Vue de Delft (Mauritshuis) et La Ruelle (Rijksmuseum). Son œuvre ne comprend que trente-sept tableaux, dont deux sont au Louvre : L'Astronome et La Dentellière. René Huygue dira que l'art de Vermeer ressemble à Delft même, cité "des céramiques froides, onctueusement émaillées, et des tapis doux, profonds et silencieux, ville des industries de luxe, mais aussi des instruments de mathématiques et de physique" (1995). 

 

JOHANNES VERMEER

L'Astronome et La Dentellière

c. 1632-1675

Paris, Musée du Louvre

 

 

Connaissez-vous les maîtres de la peinture ? Connaissez-vous leurs oeuvres ? 

 

Faites avec le MIV Musée Imaginaire Virtuel le test de vos connaissances des maîtres de la peinture  

 

 

 

VINCENT VAN GOGH. Le Champ de blé aux corbeaux, Auvers-sur-Oise

(1890), Amsterdam, Musée Van Gogh

 

Voici ce que dit Claude Frontisi dans son "Histoire visuelle de l'Art" (Larousse) dit de cet autre tableau célèbre, expressionniste avant l’heure : "Dans cette toile, œuvre ultime que Van Gogh acheva le jour de son suicide, plusieurs chemins tortueux donnent une perspective au champ de blé mais leur issue n'est pas apparente... La passion de Van Gogh pour le mouvement dans la nature est ici exacerbée... Le sujet et le geste se confondent littéralement. C'est l'intériorité du peintre qui est représentée ici, dans une incandescence et une immédiateté qui abolissent toute distance. Comme Rimbaud écrivant "J'ai embrassé l'aube d'été", Van Gogh prend le monde à bras-le-corps dans une communion convulsive." Vous aussi, vous aimeriez pouvoir faire part, à votre manière, de vos impressions, sinon de votre émotion, devant l'œuvre d'un artiste. "La peinture s'apprend dans les musées", disait Auguste Renoir. Connaissez-vous les grands musées du monde entier ? 

 

Faites avec le MIV le test de vos connaissances des musées du monde etter Expositions et musées

 

 

 

 

 


Le Musée Imaginaire de Malraux est devenu un musée virtuel


 

 

Dans son livre "Le Musée imaginaire", André Malraux analysait en 1947 le nouveau rôle de la reproduction photographique qui permettait déjà l'accès aux œuvres du monde entier : "Aujourd'hui, (on) dispose de la reproduction en couleur de la plupart des œuvres magistrales... (on) découvre nombre de peintures secondaires... Un Musée imaginaire s'est ouvert qui va pousser à l'extrême l'incomplète confrontation imposée par les vrais musées... J'appelle Musée Imaginaire la totalité de ce que les gens peuvent connaître aujourd'hui même en n'étant pas dans un musée, c'est-à-dire ce qu'ils connaissent par la reproduction, ce qu'ils connaissent par les bibliothèques".

  

Ce que présidait Malraux est aujourd'hui arrivé, mais bien au-delà de ses prévisions visionnaires : les nouvelles technologies numériques ont dissocié la photographie et son support numérique et ont promu la diffusion massive d'images en couleur d'excellente qualité. Internet met à notre disposition la plupart des œuvres du monde entier, le "Musée imaginaire" d'origine est devenu un musée virtuel, visitable par des millions d'individus s'affranchissant du lieu d'exposition, de l'auditorium ou de la bibliothèque, accessible tous les jours et à toute heure : "Museum without walls" comme disent les anglophones du Musée imaginaire de Malraux.

 

Pour en savoir plus

 


 

Vue partielle du réseau Internet (janvier 2005) - Source : Wikipedia 

 

 


Le MIV Musée Imaginaire Virtuel est une histoire visuelle de la peinture

 

L'expression « Musée Imaginaire » à laquelle Malraux ne cessa plus de se référer après la parution de son livre ne signifiait pas pour lui le musée des préférences de chacun, mais l'ensemble des œuvres qui s'imposent à la sensibilité d'une époque et qui sont à peu près les mêmes pour tout le monde à un tiers près. C'est l'approche qu'a retenue le MIV, le présent Musée Imaginaire Virtuel. Son ambition est de couvrir la peinture occidentale de la Renaissance à nos jours. Son organisation se veut très classiquement et pédagogiquement articulée autour des principaux mouvements et courants de la peinture, et de leurs principaux représentants. Il devient alors une histoire visuelle et vulgarisée de la peinture, fondée principalement sur la richesse iconographique : 230 peintres et 1.000 oeuvres constituent ce musée virtuel. Cent soixante-dix artistes sont présentées avec une ou plusieurs oeuvres "sélectionnées" faisant l'objet de commentaires, comme dans un musée réel. Elles n'appartiennent pas toutes à l'un des grands maîtres habituellement reconnus comme tels par les historiens d'art. André Malraux disait que le chef-d'oeuvre est "l'expression du génie". La notion de "maître" ou de "génie" suppose un être d'exception. Le Caravage, Cézanne, Picasso ou Ernst sont des génies, qu'ils aient ou non formé des élèves dans leur atelier ou une école d'art, se soient ou non entourés de peintres confirmés comme collaborateurs ou qu'ils se soient imposés comme "maîtres" par la seule autorité de leur art, comme Vermeer, Chardin ou Velasquez.
 
 

 

André Malraux préparant chez lui l'iconographie de son "musée imaginaire".

(c) Maurice Jarnoux/Paris Match/Scoop, 2008

 

 
 

 

XV° ET XVI° SIECLES

 

L'humanisme et la crise religieuse

 

La Renaissance et le maniérisme

 

30 artistes, 21 grands maîtres

 

  

 

 

XIX° SIECLE

 

Les réactions

 

Le romantisme, le réalisme,

l'impressionnisme, le symbolisme et l'Artnouveau

 

41 artistes, 18 grands maîtres

 
     

XVII° SIECLE

 

La puissance et la gloire, le miracle de la nature

 

La "réalité", le classicisme et le baroque

 

32 artistes, 10 grands maîtres

 

 

XX° SIECLE (1901-1944)

 

La modernité

 

L'art moderne : du fauvisme à l'abstraction

 

60 artistes, 12 grands maîtres

 

     

XVIII° SIECLE

 

Les Lumières

 

Le rococco et le néo-classicisme

 

17 artistes, 6 grands maîtres

 

 

 

XX° SIECLE (1945-2012)

 

La peinture en question

 

L'art contemporain : du renouveau de l'après-guerre aux incertitudes actuelles

 

50 artistes, 3 grands maîtres

 

  

 
 
 

  


Actualité     Quizz et tests     MIV Le Musée    Collections     Expositions virtuelles et imaginaires     Index et documentation     Liens sélectionnés     Commentaires


 

  
 

Le MIV Musée Imaginaire et Virtuel est optimisé avec les navigateurs Internet Explorer et Google Chrome en mode plein écran : appuyez sur la touche F11 de votre clavier